La qualité d’un écran de projection influe-t-elle sur la qualité de l’image ?

Si on accorde autant d’importance au choix d’un écran de projection, c’est justement parce que la qualité de l’image est tributaire de la qualité de votre toile. Des éléments comme le gain ou le format sont les plus déterminants.

Le gain de votre toile de projection

Si elle s’entend de la capacité de la toile à concentrer la lumière au centre d’une toile, le gain s’évalue de façon variable par rapport à votre toile.

Les toiles qui ont un gain élevé sur l’axe en perdent quand on s’en éloigne. C’est le cas des toiles perlées. Elles sont connues pour réfracter les images de façon très éclatantes et de ressortir clairement les couleurs grâce à des billes contenues dans la toile. Malheureusement, elles ne satisfont que les personnes situées au premier rang.

Les toiles mattes ne concentrent pas de lumière. Toutefois, l’image est réfractée sur toute la surface de la toile, ce qui rend la vision d’angle plus optimale qu’avec les toiles perlées même si la qualité de l’image est nettement inférieure.Un bon conseil pour trouver la toile de projection parfaite : ce site internet.

Contrairement aux perlées, les toiles nacrées offrent un champ de vision plus étendue et une imagerie de qualité supérieure à celle des toiles mattes.

A lire aussi : Quel budget pour son écran gamer ?

Le format

Ici, il faut que le rapport entre la largeur et la hauteur de la toile soit synchronisé avec le format de l’imagerie.

Pour une conférence, une présentation professionnelle, le format 4/3 a un meilleur rendu mais vous pouvez aussi vous penchez sur le format 1/1 qui fait très bien l’affaire. Tous deux permettent de lire plusieurs définitions statiques comme le SVGA, le JPEG, le XGA ou encore le SXGA qui rendent très bien PowerPoint de réunion ou les présentations scolaires.

Les images HD et Full HD ont le même rapport que le format des toiles 16/9. Elles sont plus nettes et plus vivantes sur ce type de toile.

Vous aimerez aussi...