C’est quoi un sèche-linge à condensation ?

Depuis son apparition, le sèche-linge à condensation a séduit plus d’un ménage. Cet engouement, il le doit notamment à ses caractéristiques hors pair qui le mettent nettement au-dessus des modèles préexistants. En raison de sa nouveauté, beaucoup ne comprennent pas encore à quoi est due son étonnante efficacité. Comprendre ce qu’est un sèche-linge à condensation revient non seulement à savoir comment l’appareil fonctionne, mais également comment il peut être installé et utiliser.

Appareil à condensation

La principale énigme qui entoure le fonctionnement du sèche-linge à condensation concerne le principe de la condensation. C’est à lui en effet que l’appareil doit son fonctionnement. Comprendre ce qu’est la condensation permettra de mettre en lumière ce qu’est un sèche-linge à condensation.

La condensation est un principe physique au cours duquel de la vapeur se transforme en eau. Habituellement, avec un sèche-linge à évacuation, cette vapeur d’eau, sous la forme d’air chaud saturé en humidité, est évacuée via une gaine sans subir de transformation.

L’élément principal de sèche-linge à condensation n’est autre que le condenseur. C’est dans cette pièce, avec l’aide d’un échangeur thermique et d’un liquide réfrigérant que la vapeur se transforme en eau. L’eau est ensuite collectée dans un bac récupérateur situé à l’intérieur de l’appareil.

En fonction de votre fréquence de lavage et de la taille de l’appareil, le bac doit-être régulièrement vidé. On dit que le sèche-linge à condensation fonctionne en circuit fermé. Grâce à ce système, l’appareil est totalement autonome. Ce qui rend son installation d’autant plus facile.

Venez aussi lire : Les meilleures options sur une chaine hifi

Appareil facile à installer

La simplicité d’installation du sèche-linge à condensation est l’autre point qui la caractérise. En effet, puisque l’appareil fonctionne de façon complètement autonome, il ne nécessite pas une installation aussi complexe que le modèle à évacuation.

Ici, vous n’avez pas besoin de gaine d’évacuation ni de trou d’aération. Une fois que l’appareil à acheter, il peut s’installer partout, que ce soit dans une salle de bain ou dans une buanderie. . Vous êtes totalement dispensé de l’installation qui ne ferait qu’augmenter le coût de l’appareil. Il faudra tout de même vous assurer que la salle soit bien ventilée au risque de vous retrouver avec de l’humidité dans votre intérieur.

Cette facilité d’installation reste aussi très pratique si vous avez besoin de déplacer votre sèche-linge au gré de vos besoins d’espace ou décoration. Pour un déménagement par exemple l’appareil s’embarque aussi bien qu’un réfrigérateur.

Appareil très fonctionnel

La plupart des modèles de sèche-linge à condensation sont très modernes. Ils intègrent de nombreuses fonctionnalités qui les rendent encore plus fonctionnels que les systèmes de base, à l’instar des modes et degrés de séchage. Vous pouvez choisir le type et le degré de séchage. De cette façon, la texture du linge est respectée et vous lui assurez une bonne longévité.

Ces appareils sont également dotés de système d’arrêt automatique dans le cas d’un appareil à séchage électronique. Une fois que le linge est sec, l’appareil arrête de lui-même le séchage. En plus de vous permettre d’économiser de l’énergie, ce mode de séchage vous épargne d’une surveillance intempestive.

Malheureusement, le sèche-linge à condensation coute cher. Un modèle de base coutera au minimum 250€. Les modèles les plus chers peuvent coûter jusqu’à 1500€.

Sources : www.un-linge-sec.fr

Vous aimerez aussi...