Comment choisir son poêle à pétrole ?

Personne n’osera dire que l’hiver est la meilleure saison de l’année. Effectivement, rien que d’y penser à ces froids glaciaux vous donneront surement la chair de poule. C’est pour cela que l’achat d’un poêle à pétrole vous est conseillé. De ce fait, nous avons rédigé cet article dans le but de vous aider à faire le bon choix.

Il est important de déterminer le type de poêle à pétrole que vous voulez avoir

En premier lieu, vous devez comprendre que vous serez amené à choisir entre un poêle à pétrole à mèche ou électrique. Le premier est complètement autonome puisqu’il n’a besoin que de pétrole et de 2 piles R20 pour fonctionner. Par contre, il peut être très odorant et vous pourriez aussi avoir du mal à réguler sa capacité de chauffe. Il faut enlever le brûleur avant d’installer son allumeur. N’oubliez pas de changer ce dernier si jamais il commence à ne plus s’allumer correctement.

Le second est quant à lui inodore et dispose d’un thermostat qui vous offrira l’opportunité de réguler son volume de chauffe. Vous pourriez aussi programmer son fonctionnement depuis un bandeau installé sur l’appareil. Le problème avec celui-ci est qu’il a besoin d’être connecté à une prise de courant pour fonctionner. Ce qui fait qu’il ne pourra pas vous réchauffer en cas de panne de courant. Par contre, n’allez pas croire qu’il va dépenser beaucoup d’électricité. Notez qu’un poêle à pétrole électronique chauffera plus rapidement la pièce où il sera installé grâce à son système de ventilation.

à Lire également : qlima

Vous devez aussi trancher sur la combustion à utiliser

Ici, vous aurez le choix entre un poêle à pétrole à simple combustion ou à double combustion. Le premier modèle n’est pas cher du tout. Notez que le poêle à mèche propose le plus ce type de combustion. Ainsi, ces trois boutons vous serviront à régler la hauteur de la mèche et pour l’allumer et l’éteindre. Pour l’utilisation, vous devez d’abord régler la hauteur du feu avant de démarrer l’appareil.

Notez que vous aurez une mèche installée dans un flux laminaire avec une forte quantité de pétrole vu que l’appareil en question dispose d’un réservoir pour ce combustible. Sachez aussi que les brûleurs de cet appareil sont constitués de divers produits comme la bague métallique qui lui servira à émettre moins de CO2. Il est aussi bon de savoir qu’un poêle à pétrole à simple combustion utilise du dioxyde d’azote pour s’allumer et se chauffe par rayonnement et par convection.

Un poêle à pétrole à double combustion dispose quant à lui d’un brûleur à flamme et d’une autre chambre à combustion. Ce genre d’appareil peut brûler jusqu’à 1200 ° s’il est exploité au maximum. Tout comme le modèle à simple combustion, il chauffe aussi par rayonnement et convection, par contre il brûle du monoxyde de carbone. Mis à part cela, la procédure de fonctionnement est presque identique au premier vu qu’il a été conçu avec la base du premier.

à Lire également : Mon top 5 des shampouineuses

Pour terminer, vous devez bien prendre en compte ces deux points si vous tenez à avoir un poêle à pétrole efficace pouvant répondre à vos attentes quand l’hiver arrivera.

Les meilleurs poêles à pétroles, le comparatif.

Vous aimerez aussi...