Comment positionner une enceinte monitoring ?

Pour bien profiter et bien vous régaler de vos enceintes monitoring, une chose est d’acheter un équipement d’une bonne qualité et l’autre chose est de savoir le positionner. En effet, les enceintes monitoring ne se positionnent pas n’importe comment. Il faut bien un schéma à suivre pour l’installer. Le bon positionnement de ce matériel vous permettra de jouir pleinement de tout le potentiel de votre appareil. Voici quelques conseils pratiques pour savoir comment positionner votre matériel.

Position horizontale

Toutes les positions ne sont pas permises pour l’installation de vos enceintes monitoring. Mais la position horizontale est bien recommandée. Comment placer donc votre appareil dans cette position ? Au prime abord, vous devez faire en sorte que la mise en place des deux haut-parleurs avec votre position d’écoute forme un triangle équilatéral dont les angles ne doivent pas dépasser 60°. Autrement dit, la distance entre les deux haut-parleurs et celle entre vous et chacun des deux haut-parleurs doivent être les mêmes.

En effet, s’il est recommandé que le schéma soit mis en place ainsi, c’est donc pour permettre une bonne réception conforme du son venant des deux enceintes monitoring. S’il y a un décalage entre la distance entre vous et chacun des deux haut-parleurs, la réception sera déséquilibrée. Ce qui voudra dire que les sons émis par chacun des haut-parleurs ne viendront pas à vos oreilles au même moment. Ce qui n’est toujours pas agréable.

En ce qui concerne les 60°, le respect strict de cette mesure vous permet d’avoir une bonne répartition du son dans l’espace.

Position verticale

Contrairement à celle horizontale, la position verticale n’est pas aussi stricte dans les règles. Ici, il n’est pas question de former un triangle ou de respecter une mesure d’angle de 60°. Il suffit d’orienter les enceintes vers votre tête. S’il s’agit des tweeters (haut-parleurs à son aigu), les résonances engendrées par votre pièce sont bien dominées. Par conséquent, la réception est directe avec une bonne clarté.

S’agissant des haut-parleurs à son grave, la position même importe peu. Le potentiel de cette catégorie de haut-parleur est bien capable d’inhiber tout autre son produit de votre intérieur ou venu d’ailleurs.

Se renseigner sur : Comment utiliser un vélo d’appartement ?

Position couchée

Cette position est bien déconseillée bien que celle-ci soit possible. Vous ne pouvez donc user de la position couchée si et seulement si le manuel de votre appareil vous la recommande. En effet, la position verticale ou horizontale permet de faire résonner le son de l’enceinte dans un espace donné. Du coup, faire coucher les enceintes confine donc le son et réduit sa portée, que ce soit une enceinte monitoring à son aigu ou à son grave.

Où installer des enceintes dans une pièce ?

L’installation des enceintes monitoring ne se fait pas n’importe comment dans une pièce. La principale perturbation reste les résonances émises par votre pièce. Si cette dernière a une forme carrée, la probabilité est forte d’être bien embêté par ces résonances. Par contre, s’il s’agit d’une pièce de forme rectangulaire, vous avez la possibilité d’atténuer ce désagrément.

Dans ce cas, assurez-vous que la distance qui sépare votre position d’écoute de l’installation fasse 38 % de la longueur de votre pièce. Dans cette position, vous diminuez considérablement les résonances qui viendront perturber l’agréable son que vous écoutez.

Découvrir notre avis sur les monitoring Présonus erise 4.5

Vous aimerez aussi...