Comment tester un kit vélo électrique ?

Le vélo nous aide dans bien des circonstances. Il est possible que vous en possédiez un pour vos différentes courses. Depuis quelques années, de nombreux modèles de nouveaux vélos se sont installés sur le marché, dont les fameux vélos à assistance électrique.

Si vous avez envie de vous en procurer, mais n’avez pas les moyens vous pourrez juste transformer votre modèle classique grâce à un kit vélo électrique. Pour ce faire, vous aurez à faire un choix parmi la panoplie de modèles proposés. Il faudra donc faire un test. Comment procéder pour y parvenir ?

Le respect de la réglementation

Pour le test d’un kit pour vélo, il y a lieu de passer à la vérification d’un certain nombre de choses afin de savoir s’il s’agit d’un modèle adéquat. L’un des principes les plus importants est le respect des réglementations en vigueur par rapport à ces types de vélos. En voici quelques-uns, du moins les plus importants.

A visualiser : www.quechoisir.org/guide-d-achat-velo-electrique-n8147/

La limitation de la puissance du moteur

Qui dit puissance de moteur par le de performance du vélo. À partir d’une certaine valeur, le moteur peut permettre au vélo d’atteindre une aptitude au-delà de la fourchette adéquate pour un vélo. Du coup, la loi a prévu que les moteurs de vélos à assistances doivent être limités à 250 watts.

Bien évidemment, il existe sur le marché un grand nombre de kits pour vélo électrique qui vont au-delà de cette valeur normative. Vous devez donc commencer par cette petite vérification. Un kit qui respecte bien cette mesure est un bon modèle pour vous et votre sécurité.

L’obligation de pédalage

Avec la technologie qui accompagne le vélo dès qu’il est équipé du kit, beaucoup de fabricants auraient préféré qu’il n’y ait plus besoin de pédalage. Il y a certains modèles qui ne prennent les pédales que pour des ornements. Un état de choses qui comporte assez de risque. Vous devez donc essayez le kit afin d’avoir l’assurance qu’il ne fait bouger le vélo qu’en cas d’action du pédalier.

Limitation de vitesse automatique

Un vélo assisté par l’énergie électrique doit aller nettement plus vite. Cela fait d’ailleurs partie de ces nombreux avantages. Toutefois, il ne faudra pas que cette vitesse dépasse une certaine valeur. Selon les lois qui régissent l’utilisation de ces dispositifs, la vitesse maximale est de 25 km/h. Du coup, le moteur doit se couper automatiquement une fois cette valeur atteinte. Une aptitude à vérifier donc au niveau du modèle que vous avez.

A voir également : Comment charger un hélicoptère télécommandé ?

Un coup d’œil sur l’installation

Le test de votre kit pourrait aussi se focaliser sur l’aspect concernant l’installation. En effet, il serait vraiment décevant de vous procurer un kit vélo électrique et ne pas pouvoir l’installer. Ceci, soit pour incompatibilité avec votre modèle, ou pour complexité de la méthode. Vous devez donc faire attention à ces deux aspects.

Faites des comparaisons avec les caractéristiques de votre vélo classique, afin de savoir ce qu’il en est en amont. En ce qui concerne la facilité d’installation, vous pouvez poser des questions au vendeur pour savoir ce qu’il en est.

https://choisir-velo-electrique.info/

Vous aimerez aussi...