Quel radiateur électrique choisir ?

Le radiateur électrique est sans doute le système de chauffage le plus populaire. Nombreux sont en effet les foyers qui se réchauffent à l’électricité. C’est un mode de chauffage efficace et parfois économique aussi. Il faut cependant savoir effectuer son choix.

Il existe plusieurs modèles de radiateur électrique. Entre les nombreux modèles à inertie, les convecteurs, les rayonnants, il est préférable d’être suffisamment averti pour choisir un radiateur électrique. Il importe de considérer le type de pièce à réchauffer, sa fréquence d’utilisation, le niveau de chauffage nécessaire, etc. Découvrez les différents choix qui s’offrent à vous.

Voici le site Aterno qui explique en détail comment choisir son radiateur

Le radiateur à inertie, le choix par défaut

Les radiateurs à inertie sont de loin les meilleurs modèles de radiateur disponibles sur le marché. Ce sont de puissants appareils qui offrent un confort thermique sans pareil. En effet, ces types de radiateurs produisent une douce chaleur qui se répartit parfaitement dans la pièce dans laquelle ils sont installés. Ils procurent une sensation agréable de confort. En plus, l’air chaud demeure un moment après l’extinction de l’appareil.

Les radiateurs à inertie sont peuvent s’adapter à toutes les pièces de l’habitat. Plus encore, pour les pièces de vie fréquentées régulièrement, tels que les chambres ou les séjours, c’est le radiateur électrique à choisir. En outre, ce sont également les modèles électriques les plus économiques.

Il existe deux principaux modèles de radiateur à inertie : ce sont les radiateurs à inertie fluide et à inertie sèche. Par ailleurs, de nouveaux modèles cumulant le système d’inertie et le panneau rayonnant ont fait leur apparition. Ce sont les radiateurs à chaleur douce et à accumulation.

Le panneau rayonnant, l’autre bon choix

Pour les pièces ponctuellement occupées, ou du moins qui ne sont pas des pièces de vie, c’est le radiateur électrique à choisir. Les panneaux rayonnants, comme leur nom l’indique, diffusent la chaleur par un procédé de rayonnement telle une exposition au soleil. Près de l’appareil, la chaleur est plus intense.

Pour un travail facile et propre : Les points forts et faibles de la perceuse sans fil.

En effet, ces panneaux utilisent des rayons infrarouges pour répandre la chaleur sur les surfaces des corps (objets, meubles ou même humains) se trouvant dans la pièce. Ce sont ces corps qui réchauffent l’air dans l’ensemble de la pièce. C’est certes moins de confort thermique que le radiateur à inertie, mais un chauffage idéalement suffisant pour la cuisine, la chambre d’amis et autres pièces rarement utilisées.

En outre, les panneaux rayonnants assurent une meilleure montée en température, cependant moindre que celle des convecteurs.

Le convecteur, un choix spécifique

Les convecteurs traînent la réputation d’être les modèles de chauffage électrique les moins performants. Ils offrent un moindre confort thermique et une piètre homogénéité. Pour autant, ils peuvent convenir pour une utilisation spécifique.

En effet, les convecteurs fonctionnent selon un système qui réchauffe continuellement l’air froid ambiant. Lorsqu’il est chauffé au sol, l’air remonte en haut de la pièce et le même système reprend. C’est ce trafic d’air qui produit la chaleur nécessaire dans la pièce. Elle est par contre généralement concentrée au plafond.

Un site qui propose un petit test d’un radiateur à inertie : inertie-chauffage.com/ .

Les convecteurs sont recommandés pour les pièces de passage tels que les entrées ou les couloirs. Ils offrent sans doute la meilleure montée en température, idéale pour ces pièces. Par ailleurs, du fait qu’ils assèchent l’air, ils sont déconseillés aux personnes souffrant de troubles respiratoires.

Vous aimerez aussi...