Comment se servir de son désherbeur thermique ?

Il existe plusieurs types de désherbeur thermique. Le désherbeur thermique électrique se sert de l’électricité pour alimenter une source de chaleur. Le désherbeur thermique à gaz se sert de bouteille ou cartouche de gaz. Il peut être à four ou à flamme directe. Il est possible de ne pas savoir comment agir face à tous ces désherbeurs.

Par rapport à chacun d’eux, les grandes questions qu’il faut régler sont liées au moment du désherbage et à la manière de désherber. Il faut aussi accorder une attention particulière aux diverses consignes de sécurité à respecter pour un désherbage sans danger.

Quand désherber ?

Le désherbage a pour finalité l’élimination de tous les adventices. Une fois que l’adventice apparaît, il est nécessaire de s’en occuper. Mais, le désherbage thermique ne doit pas se faire tout le temps. Quand il est question de désherbage électrique, il peut se faire à tout moment. Toutefois, en raison de l’utilisation de l’électricité, il ne doit pas se faire sous la pluie.

Le désherbage thermique au butane n’est pas utilisable quand la température ambiante est trop basse. Mais il est possible de désherber au propane quelle que soit la température ambiante. Enfin, il n’est pas conseillé de désherber à flamme directe quand l’herbe est déjà trop sèche pour éviter les risques d’incendie. En dehors de tous ces moments de désherbage déconseillé, il peut être fait à tout moment, selon une méthode particulière.

à Lire : TOP 3 des critères pour choisir un scarificateur de pelouse

Comment désherber ?

En respectant le moment possible, le désherbage est facile à faire. Après avoir branché le désherbeur électrique, il suffit d’effectuer un passage lent au-dessus des plantes à désherber. Il ne faut pas être trop proches des plantes pour ne pas les carboniser, ni trop loin pour ne pas les rater.

Il faut être, selon la chaleur produite par le désherbeur électrique, assez loin pour qu’en deux passages, la plante puisse recevoir assez de chaleur susceptible de l’assécher. Pour être sûr d’être à la bonne distance, il faut prévoir plusieurs passages afin de contrôler la chaleur sur les plantes. Le désherbage électrique se fera dans les limites du câble branché.

Pour les désherbeurs à gaz, il faut embarquer la source de la chaleur, la bombonne ou la bouteille au dos ou dans une brouette afin de circuler dans le jardin ou au lieu où le désherbage va être effectué. Certains désherbeurs disposent de roues intégrées. Une fois le gaz connecté à la lance, il suffit d’appliquer la même méthode que pour le désherbage électrique.

Toutefois, pour le désherbage à flamme, un seul passage est utile. Il importe aussi de se protéger convenablement pour ne pas se faire brûler.

à Lire : jackylamainverte

Les précautions à prendre

Pour utiliser un désherbeur thermique, il faut des bottes et des gants. Une fois prêt, le désherbage peut commencer. Il est important de faire attention à l’environnement à désherber pour ne pas créer des incendies.

De plus, il est déconseillé de désherber trop près des autres plantes, car la précision des désherbeurs n’est pas absolue. Après l’utilisation du désherbeur, il faut le débrancher et le nettoyer. Le désherbeur électrique est nettoyé sans eau et le désherbeur à gaz doit être manipulé avec délicatesse.

jardin-entretien-pelouse.com

Vous aimerez aussi...