Que peut-on faire avec un launchpad ?

Aussi complexe que soit le launchpad ou encore son mode d’utilisation, il est important de savoir que c’est un appareil très polyvalent qui vous permet de réaliser de nombreuses choses. En voici une liste non exhaustive.

Venez voir le comparatif launchpad, en vous redirigeant ici.

Le mixage avec des loops

En langage de professionnel, les loops sont des extraits de morceaux. Habituellement, les DJ utilisent des morceaux entiers pour les mixages, mais avec un launchpad, il est possible de faire des mixages avec des séquences courtes. Pour ce faire, il suffit d’activer ou de désactiver la lecture des loops avec un contrôleur UBS puis de les synchroniser au bit. L’idéal serait d’utiliser des boucles de la même longueur.

La création d’effets

Un launchpad bien utilisé sert aussi à créer toutes sortes d’effets dans vos mixtapes comme de l’écho, du delay, de la reverb, des rolls, etc. Il existe deux méthodes pour le faire. D’une part, il suffit de faire on/off pour créer les effets souhaités. D’autre part, vous pouvez d’abord créer votre mapping qui servira ensuite à créer des effets avec n’importe quel bouton du contrôleur USB. Cette dernière technique a pour avantage de faire à l’avance vos effets et de juste les rentrer comme vous le souhaitez.

à Voir aussi : Un appareil photo instantané, qu’est ce que c’est ?

Le lancement de samples

Le lancement de sample consiste à superposer des voix ou des mélodies sur des morceaux composés. Il peut s’agir de votre propre voix avec ou sans effet ou de certaines reprises. C’est aussi l’un des attributs du launchpad

Le mixage avec des pistes séparées

Vous pouvez faire des merveilles avec votre launchpad sur les mixages de Stems à condition bien sûr d’utiliser Traktor. Vous aurez la possibilité de mixer jusqu’à 4 morceaux séparément. En gros, il est possible de lancer des effets sur chacun des sons grâce à votre contrôleur USB. Les plus performants en la matière sont Kontrol D2, Kontrol S5 ou encore Kontrol S8.

Vous aimerez aussi...